Artcurial sélectionne le sac Polochon

La Maison Artcurial a sélectionné l’une des pièces de la collection « Regards croisés sur le Polochon » pour une vente à l’hôtel Drouot le vendredi 23 octobre 2015. Il s’agit d’un modèle réalisé avec le peintre japonais Akira Kugimachi, peinture inspirée d’une forêt japonaise à Kotohira où se trouve le sanctuaire Shintô Kotohira-gû.

La nature interrogée par la lumière et l’infini d’une manière quasi philosophique est un sujet emblématique du travail de l’artiste japonais. Il est fait référence à la peinture Hasegawa du 16e siècle du Grand Maitre Shorin-Zu.

Pigments Minéraux, lapis-lazuli, corail, coquillage, marbre et cristal avec colle de peau, encre de chine sur le Polochon en cuir de veau naturel.

Le Polochon est un sac hybride à la croisée de la mode, des métiers d’art et du design. Il est fabriqué à partir d’un savoir-faire exclusif qui a fait l’objet d’un brevet d’invention : le cuir flexible.

Le corps du Polochon est constitué d’une seule pièce de cuir et le procédé permet de lui conférer un volume inusité, une épure aux formes ovoïdes et sans arrêtes qui a inspiré Akira Kugimachi pour la réalisation de sa peinture.

Cette collaboration fait écho à la peinture murale réalisée dans l’appartement de Kenzo Takada à Paris.

Le sac faisait partie des pièces exposées chez Artcurial au Rond-Point des Champs-Elysées du 29 au 7 octobre 2015.