Jean-Paul Fauves et l’innocence perdue

Fauves ! C’est bien par référence au fauvisme qu’il a choisi son nom d’artiste. Il est originaire du Costa-Rica et nous avons eu un coup de cœur immédiat pour ses peintures aux couleurs explosives.

Nous avons exposé certaines de ces toiles à l’occasion de la Paris Design Week. Elles ont imposé leur présence forte dans le show-room : on retrouve bien « l’orgie des tons purs » qui caractérisaient les peintres fauves.

Une expression débridée de couleurs qui égaye l’espace… à première vue. Car à y regarder de plus près elles ne sont pas si naïves, les peintures de Jean-Paul Fauves. Et c’est bien le sujet de la série « A loss of innocence ».

« Nous sommes tous nés innocents et libres, mais à un moment nous perdons le fil de notre vraie nature » dit-il. Pour en savoir plus il faut s’attarder devant ses peintures qui nous parlent des icônes de notre société, dont certaines que nous connaissons depuis l’enfance comme Mickey…

Fauves s’est même approprié notre Marianne et cela a donné lieu à une vidéo créée avec Rafik Mahiout : Fauves et le sac Polochon