ParisArtistes# – Arnaud Franc, son pinceau fait valser le Polochon

Dans le cadre de PARISARTISTES#, nous avons eu le plaisir de présenter des œuvres d’Arnaud Franc. Pour l’occasion il a mis en scène notre sac Polochon.

Avec Arnaud Franc jamais la forme ne se fige. Traits, formes et couleurs se libèrent et l’œuvre devient voyageuse, allusive. Energie des couleurs également, comme ce rouge acide qui sublime le sac.

« Ce matin-là une séance avec Aga, danseuse, va commencer à l’atelier.

Elle va poser avec un sac rouge, que m’a prêté le maroquinier Dognin.

Il a une forte présence ; son cuir est verni, sa forme joufflue quoi que structurée

avec des poignées fines qui ouvrent des perspectives de mouvements.

Aga est là, immense, belle, elle grimpe sur un socle mobile. Je mets du son, c’est parti !…

Depuis toujours je m’intéresse au mouvement, celui qui appartient au modèle vivant.

J’aime tant cette présence qui nourrit et donne tout son sens au geste dans mon dessin. »

J’aime tant cette présence qui nourrit et donne tout son sens au geste dans mon dessin. »