Exposition à la Mairie du 18e


Lors d’une résidence au temple du Daigo-ji en mai 2019, nous avons visité Kaji Orimono, tisseur installé à Kyoto depuis plus de 150 ans. Ils utilisent une technique unique de tissage de fils précieux (or, argent, platine, soie, etc…) : le Nishijin, transmise de génération en génération depuis plus de 1200 ans. Cela donne des tissus d’une rare finesse, aux apparences changeantes en fonction de l’incidence de la lumière, d’une profondeur sans égale.

Ils sont traditionnellement utilisés pour la fabrication des plus beaux kimonos et des habits des moines. Mais aujourd’hui ils voient leurs designs transcendés sous la marque KYOGO pour répondre à des projets plus contemporains. Ainsi est venue l’idée d’un partenariat pour allier le NISHIJIN et l’art du sac.

Le projet s’est concrétisé lors de la Paris Design Week en septembre 2019, avec une exposition à la Mairie du 18e arrondissement de Paris de plusieurs modèles alliant les qualités du Nishijin et celles du cuir : des sacs très légers aux couleurs éclatantes et changeantes, le tissu étant mis en forme au moyen d’un procédé exclusif de notre atelier. Un échange qui aura des suites…

Article suivant